Adoption d'une logique circulaire dans l'industrie du pneu

Adoption d’une logique circulaire dans l’industrie du pneu

ING a investi dans Black Bear Carbon (BBC), une société qui recycle de vieux pneus en une matière première en vue de la fabrication d’objets, tels que l’encre de stylos, les coques de smartphones et les pneus neufs.

Les pneus usagés contiennent une quantité importante de noir de carbone précieux de haute qualité. Black Bear a mis au point une solution durable qui récupère le noir de carbone de haute qualité à partir des pneus usagés, qui empêche la pollution provoquée par la production de noir de carbone.

La matière première « noir de carbone » est utilisée pour fabriquer de nombreux objets de notre quotidien et traditionnellement obtenue par la combustion de pétrole, un processus extrêmement polluant. Par ailleurs, 1,5 milliard de pneus sont mis au rebut ou incinérés chaque année, ce qui libère des quantités massives de dioxyde de carbone (CO2). Black Bear a résolu ces deux problèmes en mettant au point une technologie qui transforme ces pneus en noir de carbone. 

« Il est remarquable que Black Bear soit apte à transformer de vieux pneus en un produit utile capable de remplacer une matière première polluante », déclare Mark Weustink, chez ING Sustainable Investments.

L’investissement fait partie d’un tour de financement de 11 millions d’euros qui servira à améliorer la technologie de Black Bear, actuellement disponible uniquement aux Pays-Bas, et à contribuer à l’expansion internationale de la société. 

L’usine de Black Bear, exploitée en partenariat avec Kargro, un des plus grands recycleurs de pneus en Europe, traite plus d’un million de pneus chaque année. Cette activité produit 5 000 tonnes de noir de carbone, 5 000 tonnes de biocarburant et deux mégawattheures d’électricité verte. 

ING a lancé Sustainable Investments en début d’année avec 100 millions d’euros de capital destiné aux améliorations durables caractérisées par un concept qui a fait ses preuves et par un impact favorable sur l’environnement. Black Bear représente son second investissement, après Exasun, connu pour ses panneaux solaires.