Communiqué de presse

22 février 2015

Financi’Elles lance le 1er indice de féminisation de la gouvernance du secteur financier

Financi’Elles lance le 1er indice de féminisation de la gouvernance du secteur financier

Financi’Elles, première fédération de réseaux en faveur de la promotion de la mixité du secteur financier, qui compte parmi ses membres ING Bank France, et Ethics&Boards (observatoire international de la gouvernance des sociétés cotées) annoncent la création du premier indice de féminisation de la gouvernance représentatif du secteur finance, banque et assurance en France.

Cet indice mesure la place des femmes dans les conseils d’administration, les comités exécutifs et le « top 100 » (premier cercle de managers et leaders de l’entreprise) des entreprises membres de Financi’Elles. L​’évolution de cet indice sera présentée chaque année.


L’indice de féminisation de la gouvernance du secteur financier (février 2016)

« Cet indice révèle que les choses bougent. Les femmes accèdent, notamment grâce aux impulsions données par la loi Copé-Zimmermann, aux instances de directions des entreprises financières. Mais il reste du chemin à parcourir. » expliquent Anne Guillaumat de Blignières et Brigitte Cachon, co-présidentes de Financi’Elles.

L’intégralité du communiqué est à retrouver sur le blog de Financi’Elles :
http://www.financiellesleblog.com/la-mixite-en-action/2016/02/22/financielles-lance-le-premier-indice-de-feminisation-de-la-gouvernance-du-secteur-finance-banque-et-assurance/

Pour en savoir sur Financi’Elles, voici une vidéo qui présente les grands enjeux de la mixité, le rôle des réseaux pour la faire progresser et les visions et missions de la Fédération :

A propos de Financi’Elles
​Financi’Elles est la fédération des réseaux mixité du secteur de la banque, finance et assurance. Créée en 2011, elle regroupe les réseaux de treize entreprises (plus de 6000 cadres salariés). L’objectif de Financi’Elles est de contribuer à accélérer l’agenda de la mixité au sein des entreprises et d’améliorer l’accès des femmes aux sommets des organisations du secteur de la finance. Les treize réseaux membres : Axa, BNP Paribas, BPCE, Caisse des Dépôts, Crédit Agricole, Eurazeo, GE Capital, HSBC, Humanis, ING, MAAF, Malakoff Mederic, Société Générale.