Communiqué de presse

05 février 2018

ING Group annonce des résultats en progression en 2017

ING Group annonce des résultats en progression en 2017

  • ING Group a présenté, le 31 janvier 2018, d’excellents résultats sur l’exercice 2017, affichant un bénéfice net en progression de 5,5% par rapport à l’année précédente.

  • En France, ING se positionne, cette année encore, comme une des banques de référence, tant sur le marché de la banque de financement, avec ING Wholesale Banking, que sur le marché de la banque en ligne, avec ING Direct.

  • Pour Karien van Gennip, CEO d’ING Bank France « le marché français est un marché stratégique pour ING. Dans la transformation que nous vivons, nous avons la conviction que la France a besoin d’une banque comme ING : leader en Europe, indépendante, agile, plaçant le client au cœur de son modèle. »

Des résultats en progression de 5,5% par rapport à 2016

ING Group annonce un bénéfice net de 4,9 milliards d’euros pour 2017, en progression de 5,5% par 2016. Le chiffre d’affaires s’établit à 17,7 milliards d’euros, soit une hausse de 1,4% comparé à l’année précédente.

« Notre engagement vis-à-vis de nos clients dans l’accélération de notre stratégie Think Forward se traduisent dans les bons résultats et l’augmentation continue du nombre de clients », déclare Ralph Hamers, CEO d’ING Group.

Avec 14 millions de clients dans 13 pays européens, la banque de détail d’ING est le leader de la banque digitale en Europe. Le nombre de clients principaux (primary customers) de la banque de détail a augmenté de 900 000 en 2017, pour atteindre 10,8 millions.

« ING se classe numéro un en Net Promoter Score dans 9 des 13 marchés sur lesquels notre banque de détail est présente [1]. L’expérience client est au cœur de la stratégie d’ING et nous sommes fiers d’être reconnu comme leader sur ce sujet par les consommateurs », se félicite Ralph Hamers.

2017, une nouvelle année record pour la BFI d’ING (ING Wholesale Banking) en France

Portée par le dynamisme du marché français en 2017, la BFI d’ING en France a  conclu plus de 62 transactions pour un montant global de 5,4 milliards d’euros. Ces résultats en font l’un des 4 pays prioritaires de développement pour ING Wholesale Banking (WB) en Europe.

Au cours de l’année passée, ING WB a également continué à élargir sa base de clients et su convaincre  de nouveaux Corporates tels que Altrad, Elis, Europcar, Sanef,  ou Voltalia dans le cadre d’opérations structurantes.

L’activité de financements structurés immobiliers (ING Real Estate Finance) a été dynamique avec des transactions emblématiques pour de grands sponsors français ou internationaux parmi lesquels AEW, Amundi ou des fonds souverains moyen orientaux. Elle a ainsi été « co_underwriter » du financement d’acquisition de Cœur Defense pour un montant de 900 millions d’euros .

Les activités de Financements Structurés ont bénéficié également  d’un marché très actif en matière de financements  à effet de levier, de financement d’infrastructures et de financement de la transition énergétique. Elles se sont illustrées notamment en agissant en tant que Bookrunner des opérations Novacap et Colisee pour le compte d’Eurazeo et d’IK Investment Partners

2017 aura été également marquée par la signature d’un crédit innovant avec EDF d’un montant de 150 millions d’euros : la marge étant liée à la performance d’EDF en matière de développement durable. Noté de manière indépendante par Sustainalytics , ce nouveau type de crédit  démontre la capacité d’ING à mettre en œuvre des solutions originales et d’accompagner la transition énergétique, soit près de 27 % de son loan book en France.

Sur le marché obligataire (notamment high yield), ING WB a également été très active à travers plus de 20 mandats.

« ING Wholesale Banking fait partie des 7 banques de financement les plus importantes en France et se positionne à la première place des banques non françaises. Nous allons continuer à développer nos activités et élargir notre offre en 2018, non seulement dans les financements responsable mais aussi dans d’autres domaines, dont le M&A, afin d’accroitre notre proximité avec nos clients », a déclaré Anne-Sophie Castelnau, Directrice générale d’ING Wholesale Banking France.

ING Direct se pose en leader de l’expérience client.

Sur un marché de la banque en ligne dynamique et très concurrentiel, ING Direct affirme son positionnement de leader de l’expérience client, proposant une gamme de produits étoffée, innovante et construite pour faciliter la vie du client au quotidien.

L’année passée a été marquée par une nouvelle progression des encours sur l’assurance-vie : alors que le marché de l’assurance vie n’a progressé que de 3% en 2017, ING Direct a vu une progression de ses encours de 10%. L’acquisition nette de clients a doublé vs 2016 et l’encours des crédits immobilier a également été multiplié par deux en 2017. Ces résultats positifs sont le fruit d’une combinaison entre une offre digitale, attractive et innovante ainsi que d’un service client de qualité, réactif et disponible. En 2017, ING Direct a reçu le Prix Excellence Client, récompensant une organisation entièrement tournée vers la satisfaction client.

ING Direct a également renforcé son offre de produits et services en 2017, notamment avec le lancement d’une nouvelle carte bancaire, qui permet au client de gérer l’intégralité des fonctionnalités de son moyen de paiement en autonomie et en temps réel. Par ailleurs, ING a collaboré avec cinq startups, dont Kabbage et la fintech française Budget Insight, pour développer le ‘Prêt Pro Direct’, une offre de crédit 100% digitale et immédiate à destination des entrepreneurs. ING Direct a lancé, en 2017, son crédit à la consommation, réservé, dans un premier temps, à ses clients.

« Notre ambition est d’être le nouveau leader de la relation client en France. En 2018, nous allons continuer à investir non seulement pour développer notre offre mais aussi pour améliorer encore la qualité de notre service. C’est la vraie force d’ING Direct : l’alliance entre le digital et l’humain, pour proposer la meilleure expérience bancaire », affirme Olivier Luquet, Directeur général d’ING Direct.


[1] Source : Bain/Research Now Customer Loyalty in Retail Banking Survey, 2017