ING investit dans l'open banking

ING investit dans l’open banking

ING Ventures a investi 7,5 millions d’euros dans la fintech internationale Cobase, une plateforme multibanques qui aide les clients internationaux à gérer leurs multiples comptes bancaires en leur offrant un point d’accès unique aux services de paiement, de gestion de liquidités et de trésorerie.

Cobase offers a single point of access to all bank accounts and other financial products and services.

Cobase offre un point d’entrée unique pour accéder à tous ses comptes bancaires et à d’autres services et produits financiers.

« Notre objectif est de permettre à nos clients de travailler plus facilement et plus efficacement avec plusieurs banques. », explique Jorge Schafraad, PDG et fondateur de Cobase. 

Cobase ne concurrence pas les banques, mais les aide plutôt dans des domaines où elles peuvent difficilement opérer elles-mêmes.

« Les entreprises que nous ciblons possèdent souvent de nombreux comptes dans beaucoup de banques différentes. Avec Cobase, le client peut gérer tous ces comptes par le biais d’une plateforme unique. », poursuit Jorge. 

Les utilisateurs peuvent, à partir du même endroit, consulter leurs soldes et leurs transactions, exécuter des paiements et gérer leurs liquidités ou leur trésorerie.

La plateforme a été développée dans le cadre d’un pilote impliquant des entreprises de différents secteurs. En 2016, le concept est passé par le programme d’accélérateur d’ING Wholesale Banking, dans le cadre duquel il a été testé via du prototypage, des entretiens avec les clients et une étude de marché.

Un atout non négligeable de Cobase réside dans le fait qu’elle permet au client de minimiser son effort IT, vu qu’il s’agit d’une solution cloud qui ne nécessite aucun investissement ou contrat à long terme pour des licences ou du matériel.

Prête à déployer ses ailes

La participation d’ING aidera Cobase à étendre son réseau de clients au-delà des frontières européennes et à développer de nouvelles fonctionnalités pour sa plateforme. L’entreprise est, par exemple, en train de mettre au point un assistant robot pour le suivi des transactions.

« Une grande partie de la stratégie d’investissement d’ING consiste à nouer des partenariats avec des fintechs et à investir dans celles-ci. », explique Benoît Legrand, directeur de l’innovation chez ING.

« Lorsque nous procédons à des investissements de ce type, nous cherchons des sociétés capables d’offrir une expérience client unique. Cobase constitue, en ce sens, un choix parfait. »