ING Bank France, en tête en matière de RSE et développement durable

ING Bank France, en tête en matière de RSE et développement durable

ING Bank France obtient un score de 62/100 pour ses pratiques RSE et développement durable, mesurées par la société de notation indépendante EcoVadis. Elle se distingue du reste du secteur bancaire dont le score est de seulement 48/100 et obtient des résultats nettement supérieurs à la moyenne du secteur sur l’ensemble des dimensions étudiées : environnement, social et éthique des affaires.

Environnement. ING Bank France, avec un score de 70/100 dépasse de loin la moyenne du secteur 50,2/100. Ses initiatives dans ce domaine sont nombreuses, de petites actions telles que l’utilisation de papier recyclable à des changements plus structurants tels que le déménagement dans un bâtiment certifié HQE. ING Bank France noue par ailleurs des partenariats stratégiques : pour sa communication client, ING Direct travaille avec Altavia, plateforme renommée de print management, très engagée sur les questions environnementales.

Social. Alors que la moyenne du secteur se situe à 50,9/100, ING Bank France se distingue avec un score de 60/100. ING Bank France s’engage notamment pour l’égalité des chances avec Nos quartiers ont du talentet pour la mixité avec le réseau interne d’ING Opening. ING Bank France réalise également des levées de fonds par le biais de divers événements internes, tels que sa course solidaire UNICEF en faveur de l’autonomie financière des jeunes adultes. ING Bank France a par ailleurs mis en place l’arrondi sur salaire reversé à des causes caritatives : ce sont les salariés d’ING qui ont choisi les trois associations auxquelles seront reversés les fonds. 

Ethique des affaires. Son score de 60/100 contre une moyenne de 44,7/100 permet à ING Bank France de dépasser de loin les autres acteurs du secteur bancaire. C’est parce qu’ING Bank France se veut exemplaire sur ce sujet que Karien van Gennip représentait le secteur financier lors d’une table ronde sur l’impact de la finance sur l’environnement, lors de la COP21. Cet engagement se retrouve également dans le choix des projets. Ainsi, ING Wholesale Banking – la banque de financement d’ING Bank France – soutient des projets liés à la transition énergétique. Elle a, dans cette optique, participé en 2015 à deux projets majeurs : un ensemble de parcs d’éoliennes dans l’Est de la France pour le compte de Velocita (200 millions d’euros) et la ferme photovoltaïque de Cestas, une des plus importantes à ce jour en Europe (311 millions d’euros).

« Cette très bonne note reflète les efforts quotidiens de nos équipes en matière de développement durable. Conscient des enjeux, chacun d’entre nous change petit à petit ses comportements, faisant de nous une entreprise toujours plus responsable. », conclut Karien van Gennip, CEO d’ING Bank France.

ECOVADIS est un organisme indépendant de mesure du respect des normes RSE. Son analyse prend en compte 21 critères, répartis en 3 grands domaines : environnement, social et éthique. Pour en savoir plus : cliquer ici.