Quand l’intelligence artificielle permet aux investisseurs d’affiner leurs décisions en matière d’obligations

Quand l’intelligence artificielle permet aux investisseurs d’affiner leurs décisions en matière d’obligations

ING continue d’améliorer la prise de décision dans le trading d’obligations. Nous avons annoncé le 10 octobre le lancement de Katana Lens, un outil utilisant l’intelligence artificielle (IA) qui aidera les investisseurs à dénicher et comparer en toute simplicité des idées d’investissement intéressantes.

Créé conjointement avec le fonds de pension néerlandais PGGM, Katana Lens est une application en ligne qui s’appuie sur l’analyse prédictive pour aider les investisseurs obligataires à prendre des décisions plus rapides et plus pointues en quelques minutes.

« Ce qui auparavant prenait un temps infini ne dure à présent que cinq minutes et le temps d’un café », déclare Santiago Braje, directeur mondial de Credit Trading, qui a annoncé le lancement ce jour de Katana Lens à l’occasion de l’Artificial Intelligence Summit.

La science, plutôt que des hypothèses

Les investisseurs doivent piocher entre des millions d’idées d’opérations. Pour restreindre leur choix entre toutes ces options, ils n’ont souvent d’autre recours que de formuler des hypothèses, une activité « chronophage » qui peut conduire à des occasions manquées.

Reposant sur une application en ligne, Katana Lens utilise un algorithme qui tire des enseignements de centaines de milliers d’opérations pour identifier les plus prometteuses. En parcourant toutes les paires d’obligations et après avoir considéré chaque combinaison « d’achat » et de « vente » comme un possible investissement, Katana Lens simplifie le processus de sélection pour les investisseurs, auxquels le système propose une prédiction ou auxquels il suggère une décision. 

Katana Lens fait suite au lancement, l’année dernière, de Katana, qui avait été créé pour aider les traders à décider du prix à proposer lors de l’achat et de la vente d’obligations pour le compte de leurs clients en se fondant sur des données historiques et en temps réel. Alors que Katana est un outil destiné à améliorer la fixation des prix ainsi que la vitesse de réaction des traders côté vendeur (banques) au sein du marché obligataire, Katana Lens a été conçu pour le côté acheteurs (investisseurs). 

« Lorsque nous avons mesuré l’impact que Katana pourrait avoir, nous avons décidé de venir également en aide à nos clients côté gestion d’investissement pour qu’ils prennent des décisions plus éclairées », indique Santiago Braje.

Katana est le produit des activités intensives de recherche et développement de l’équipe Financial Markets Global Credit Trading d’ING à Londres ainsi que de l’équipe Wholesale Banking Advanced Analytics. À l’issue des premiers résultats des essais menés avec le service de marché spécialisé dans les marchés émergents (ME) à Londres, les décisions en termes de fixation des prix sont plus rapides pour 90 % des opérations ; les coûts de transaction sont réduits de 25 % et les traders peuvent offrir aux clients le meilleur prix quatre fois plus souvent.