Une obligation sociale sécurisée pour rendre le logement abordable en Corée

Une obligation sociale sécurisée pour rendre le logement abordable en Corée

ING et la Korea Housing Finance Corporation (KHFC) ont travaillé main dans la main sur la première obligation sociale sécurisée en Asie. ING a joué le rôle de joint lead manager et joint book runner dans le cadre de cette émission représentant 500 millions d’euros d’obligations à 5 ans et fait partie d’un syndicat de 4 banques.

La KHFC est une entreprise publique chargée d’améliorer le bien-être de la population et le développement économique national en soutenant la politique du gouvernement coréen en faveur du logement. 

L’émission de cette obligation sociale sécurisée marque une première étape importante pour ING en Asie Pacifique, alors même que nous continuons de fournir à nos clients de nouvelles solutions de financement durable. ING fournit de plus en plus de prêts et d’obligations vertes dans cette région.

Les produits des obligations vertes sécurisées serviront à (re)financer les produits de prêt hypothécaire de la KHFC, visant à offrir un financement stable sur le long terme pour se loger en Corée. A titre d’exemple, ces produits permettent aux ménages percevant des revenus faibles à moyens d’accéder à la propriété pour la première fois en bénéficiant d’un prêt hypothécaire abordable.

La collaboration

« Nous sommes reconnaissants à la KHFC d’avoir pris l’initiative d’adopter un cadre pour les obligations sociales sécurisées et d’avoir collaboré avec ING pour concrétiser ce projet. », déclare Young Chang Son, directeur de succursale, ING Bank Seoul Securities. 

« Vu le coût élevé de l’immobilier et la difficulté à obtenir un prêt immobilier par les temps qui courent, nous espérons que cette obligation permettra aux habitants de la Corée du Sud de bénéficier plus facilement d’un financement immobilier abordable. » 

L’approche d’ING en matière de durabilité vise entre autres à construire une société autosuffisante. Plusieurs milliers de milliards de dollars d’investissements durables sont nécessaires pour atteindre les objectifs de développement durable de l’ONU pour 2030 : améliorer la santé, l’éducation et la viabilité des villes et mettre fin à la pauvreté et à la famine. Cette obligation sociale sécurisée illustre bien la façon dont les marchés peuvent agir face à ces enjeux mondiaux. 

Cette obligation est notée AA2 par Moody’s et AA- par Fitch Ratings. Il s’agit de la première obligation libellée en euros de la KHFC et elle lui permet de diversifier ses sources de financement initialement en dollars.