Politique et finance verte ... et sociale

Politique et finance verte … et sociale

Le journal “Les Echos” aborde la thématique de l’économie verte et notamment le financement durable dont ING est “le pilote mondial le plus en vue”.

Lorsque l’on songe à l’économie verte, s’impose le plus souvent à l’esprit les énergies renouvelables, mais rarement d’autres secteurs d’activité en renouveau et encore plus rarement le financement de tout cet ensemble. Pourtant face aux enjeux d’un environnement neutre en carbone se sont mis en place au moins deux financements verts. Les fonds d’investissement spécialisés, et le financement durable dont ING est le pilote mondial le plus en vue.

ING et deux autres entreprises étaient récemment les acteurs de la conférence sur la finance verte, « Green is the new gold », organisée à Dauphine par le Magistère Banque-Finances-Assurance. Trois thèmes ont été abordé:

  • La finance verte est-elle un effet de mode ou bien une valeur sure ? 
  • La régulation et le contrôle des obligations vertes 
  • Quels avantages la finance verte présente-t-elle réellement pour les entreprises puisque que son succès est une propédeutique aux obligations sociales et d’une manière plus large à la finance durable ? 

Découvrez l’intégralité de l’article sur Les Echos.fr